Mirecourt (88)

Mirecourt (88)

Mirecourt (88)

Comment mieux valoriser les parcours dans l'élevage des volailles biologiques ?

Dans les Vosges, l’élevage bovin est présent dans la majorité des exploitations agricoles, en polyculture-élevage ou en système herbager, et le département est parmi les premiers pour l’AB tandis que les systèmes conventionnels montrent une dépendance notable pour les intrants. L’unité Agrosystèmes, territoires, ressources (ASTER) de Mirecourt a choisi l’AB comme garant de l’économie en intrants.

Photo INRA Mirecourt
© © INRA / C. Maître

Pendant plus de 10 ans, l’unité a mené, sur son domaine expérimental de 240 ha, des travaux sur la conception "pas à pas" de deux systèmes, l’un en polyculture-élevage, l’autre 100% herbager. La démarche de conception "pas à pas" et les modifications progressives du système pour répondre aux difficultés techniques et pratiques, améliorer l’économie en intrants et intégrer davantage de préoccupations environnementales (par exemple la diversité ornithologique) ont permis d’atteindre un niveau d’économie très élevé. Entre autres leviers pour réduire les achats d’intrants figurent la production sur l’exploitation de l’intégralité de l’alimentation et de la litière des bovins, ainsi que des itinéraires techniques limitant le labour pour économiser l’énergie. Le niveau de production agricole est resté relativement élevé et les impacts environnementaux faibles (émissions de gaz à effet de serre et pertes d’azote). Une analyse de l’évolution de la fertilité des sols (bilans pour l’azote et le phosphore) a également été effectuée depuis 2004, dans les deux systèmes (projet CANTOGETHER, 7e PCRD, 2012-2015).

Tout au long de cette première transition, les chercheurs et expérimentateurs de l’unité ont analysé les transformations de l’activité agricole et l’acquisition de nouveaux savoir-faire que suppose ce type de démarche. Ces résultats sont aujourd’hui valorisés (projets OPTIALIBIO, CasDAR, 2014-2017 et AgriBio4-ENSEMBLE, 2015-2018) afin de produire des ressources (outils, connaissances, etc. utiles pour l’action) pour accompagner des acteurs désireux de s’orienter vers des systèmes économes et autonomes. Depuis début 2016, l’unité amorce une nouvelle transition et élargit ses thématiques pour s’intéresser à la polyculture-polyélevage en AB au service d’un projet agri-alimentaire sain, local et créateur d’emplois. Ceci se traduirait par une diversification des ateliers animaux et végétaux et la mise en place d’ateliers de transformation. Affaire à suivre.

Voir aussi

Date de modification : 11 juillet 2023 | Date de création : 02 juin 2021 | Rédaction : fr