Chloé Van Baelen (INRAE Bretagne-Normandie, UMR PEGASE) - 2021-2024

Chloé Van Baelen (INRAE Bretagne-Normandie, UMR PEGASE) - 2021-2024

Chloé Van Baelen (INRAE Bretagne-Normandie, UMR PEGASE) - 2021-2024

Diversité des pratiques alimentaires en production porcine biologique et conséquences sur la variabilité des qualités des produits (Qualibio)

La production porcine biologique s’accroît fortement mais reste insuffisante pour satisfaire les besoins des consommateurs en France comme en Europe. La nouvelle réglementation européenne (2021) régissant l’agriculture biologique (AB) va renforcer les contraintes relatives à l’alimentation des porcs et entraîner une diversification des pratiques alimentaires. L’alimentation module directement ou en interaction avec d’autres facteurs d’élevage (génétique, logement…) les multiples qualités intrinsèques (sensorielle, nutritionnelle, technologique…) et extrinsèques ou d’image (éthique, impact environnemental…) de la viande et des produits de porc. Une diversification accrue des pratiques alimentaires va accroître la variabilité déjà élevée des différentes dimensions de qualité des viandes porcines biologiques. L’hypothèse de travail est que certaines pratiques alimentaires (nature, valeur nutritive et taux d’incorporation des matières premières, dont fourrages, ajustement aux besoins) peuvent renforcer les synergies, ou bien accroître les antagonismes entre les différentes dimensions de la qualité.

L’objectif de la thèse est d’évaluer les conséquences de pratiques alimentaires diversifiées sur différentes dimensions qualitatives de la production porcine AB. Il croise deux thématiques (alimentation-nutrition ; qualités des produits carnés) et repose sur deux méthodologies complémentaires : une cartographie systémique et construction/évaluation de scénarios et une expérimentation animale. Ces travaux permettront de fournir des références scientifiques pour raisonner l’alimentation dans une approche de qualité globale et de multi-performance de l’élevage, en production AB comme en production conventionnelle visant des pratiques plus agro-écologiques.

Responsables de la thèse

Bénédicte Lebret (UMR PEGASE, IR INRAE, systèmes d’élevage et qualités des viandes de porc)

Lucile Montagne (UMR PEGASE, Pr L’Institut Agro – Agrocampus Ouest, alimentation et nutrition animale)

Date de modification : 17 juillet 2023 | Date de création : 15 novembre 2021 | Rédaction : ED