Philippine Dupé (INRAE Occitanie-Montpellier, UMR Innovation / UMR Selmet) - 2021-2024

Philippine Dupé (INRAE Occitanie-Montpellier, UMR Innovation) - 2021-2024

Philippine Dupé (INRAE Occitanie-Montpellier, UMR Innovation / UMR Selmet) - 2021-2024

Les circuits alimentaires de proximité, aubaine ou double peine pour le travail des éleveurs ?

Les circuits alimentaires de proximité sont au centre des réflexions sur les limites du système agricole conventionnel et la transition vers des systèmes alimentaires territoriaux plus durables.

Ce projet de thèse propose d’étudier les liens entre la dimension territoriale, les systèmes d’exploitation et les transformations dans le travail dans une région d’élevage marquée par un développement important de circuits de proximité. La combinaison des activités d’élevage, de transformation et de mise en marché dans les circuits de proximité influence diverses dimensions du travail, dont deux seront analysées plus particulièrement : l’organisation du collectif de travail et le sens du travail.

La complexité des dynamiques autour de la question du travail appelle à une double entrée, par l’échelle des exploitations et par leur insertion territoriale. Le territoire est ici appréhendé comme un espace de ressources territoriales et comme un lieu d’action collective d’acteurs agricoles et non agricoles avec une diversité de systèmes productifs et de formes d’engagement en circuits de proximité, qui impliquent diverses transformations du travail en élevage. S’intéresser à la diversité des exploitations en circuits de proximité et aux implications sur la recomposition du travail permet d’interroger la coexistence de différentes formes de circuits de proximité dans un territoire qui favorise le développement d’initiatives de transition en élevage.

Encadrants de la thèse

Benoit DEDIEU (INRAE Occitanie-Montpellier, UMR Selmet)

Pierre GASSELIN (INRAE Occitanie-Montpellier, UMR Innovation)

Date de modification : 17 juillet 2023 | Date de création : 15 novembre 2021 | Rédaction : ED