Faire progresser l’activité conjointe de pilotage de la santé par les éleveurs biologiques et leurs vétérinaires grâce à la vidéoethnographie - ENTAIL

ENTAIL - Projet exploratoire (2020 - 2022)

Faire progresser l’activité conjointe de pilotage de la santé par les éleveurs biologiques et leurs vétérinaires grâce à la vidéoethnographie - ENTAIL

Le projet part du constat de difficultés de communication et de divergences de visions entre les éleveurs bio et leurs vétérinaires sanitaires, alors que les problématiques de santé animale, de bien-être et de santé globale sont prégnantes dans les enjeux des décennies à venir.

OBJECTIFS

Le projet ENTAIL analyse les interactions entre les éleveurs et les vétérinaires lors du bilan sanitaire d’élevage (BSE) annuel pour identifier les conditions nécessaires à un pilotage conjoint de la santé.

REALISATIONS

Les participants au projet ont utilisé une méthode mixte de recherche, avec une étude quantitative par questionnaire téléphonique et des études de cas. Ils ont filmé des visites de bilan sanitaire d’élevage et confronté ensuite l’éleveur et le vétérinaire à la vidéo pour approfondir les tenants et aboutissants des décisions prises en situation de travail.

L’étude quantitative montre une bonne relation de travail entre éleveur de bovins laitiers biologiques et vétérinaire, mais le temps consacré lors du BSE à la prévention et à la réduction des intrants médicamenteux est trop faible, les protocoles de soins peu individualisés et peu utilisés par les éleveurs.

Les études de cas montrent que l’activité du vétérinaire se heurte à plusieurs dilemmes relatifs au maintien :

  1. de la qualité de service,
  2. d’un bon relationnel,
  3. d’un modèle économique pérenne.
Photo bovins
© © INRAE / C Maître

Les vétérinaires résolvent ces dilemmes en adoptant des postures différentes : une posture de formateur, une posture de coach, une posture de partenaire commercial.

Ce travail ouvre des perspectives pour la formation des vétérinaires sur :

  1. une meilleure maîtrise du processus complet du BSE,
  2. une meilleure connaissance du cahier des charges biologiques,
  3. des compétences de communication, notamment sur l’entretien motivationnel,
  4. une meilleure maîtrise des outils de veille numérique,
  5. des aptitudes accrues à valoriser les services de conseil.

Une première session de formation a été ouverte sur ces thèmes en janvier 2023 à Oniris Nantes.

Participants

Unités INRAE

  • BIOEPAR, Nantes
  • Territoires, Clermont-Ferrand
  • AGIR, Toulouse
  • SADAPT, Grignon

Partenaires

  • FoAP, France  

 

Voir aussi

Téléchargez

 

Publications issues du projet

Bonnet-Beaugrand, F., Masson, C., Loizon, A., Gautier, J., Barielle, N., Duval, J., Girard, N., Gouttenoire, L., Guatteo, R., Guillot, M., Johany, F., Prost, L. (2022) Regards croisés de vétérinaires et d’éleveurs sur le bilan sanitaire d’élevage : quels enseignements potentiels pour la formation professionnelle des vétérinaires ?, In, 6.Colloque international de didactique professionnelle (RPDP), Lausanne, Suisse, 2022/06/15-17 >> Lire l'article (17p)

Gautier, J., Duval, J., Girard, N., Gouttenoire, L., Guatteo, R., Guillot, M., Johany, F., Loizon, A., Masson, C., Prost, L., Bareille, N., Bonnet-Beaugrand, F. (2022) Dans la tête d’un vétérinaire en visite de bilan sanitaire d’élevage dans un élevage bovin laitier biologique. In, 26. Rencontres Recherches Ruminants (RRR), Paris, France, 2022/12/07-08 >> Lire l'article 

Date de modification : 17 juillet 2023 | Date de création : 03 juin 2021 | Rédaction : Com