Projets exploratoires

Projets exploratoires

Projets exploratoires

Ces projets visent à développer les interfaces entre les différents champs disciplinaires, à encourager la prise de risques et à établir des preuves de concepts.

Dans ce dossier

Des boeufs Moka dans une bananeraie
Alors que certaines productions végétales bio sont en pleine expansion, les productions animales bio peinent à se développer dans les Départements et Régions d’Outre-Mer (DROM). L’objectif du projet est d’identifier les voies de développement possibles de l’élevage biologique dans les DROM tant pour des filières organisées que pour l’élevage diffus.
Photo PACON
Le numérique pourrait jouer un rôle clé dans le changement d’échelle de l’AB en favorisant le partage et la mobilisation des connaissances pour (re)concevoir des systèmes bio dans une diversité de contextes.
photo raisin
La production de vins bio français s’est considérablement accrue ces dix dernières années mais l’engouement des producteurs se heurte à de nombreuses contraintes et à un risque plus important de perte de récoltes dû aux maladies cryptogamiques. L’utilisation de variétés résistantes s’offre comme une solution dans le contexte des pratiques bio guidées par la limitation des intrants, tant à la vigne qu’au chai.
Un lapin qui mange une pomme
Ce projet transdisciplinaire analyse la faisabilité et la plus-value de l’association arboriculture-élevage de lapins en agriculture biologique (AB).
INDIABIO
Depuis près d’une décennie, à rebours du modèle conventionnel dominant issu de la révolution verte, deux États de l’Inde ont engagé une profonde mutation de leur agriculture : le Sikkim a été entièrement converti à l’agriculture biologique et en Andhra Pradesh, le Natural Farming rallie à ce jour plus de 600 000 agriculteurs.
Photo bovin
Le projet part du constat de difficultés de communication et de divergences de visions entre les éleveurs bio et leurs vétérinaires sanitaires, alors que les problématiques de santé animale, de bien-être et de santé globale sont prégnantes dans les enjeux des décennies à venir.
Photo ECOSYAT
Les initiatives territoriales visant à relocaliser l’alimentation et/ou promouvoir des formes plus durables d’agriculture se multiplient. Malgré cet engouement commun, les visions peuvent être différentes selon les acteurs.
photo fromage
La transformation artisanale des laits biologiques est un moyen de créer de la valeur ajoutée en ferme et de favoriser des pratiques vertueuses d’un point de vue environnemental tels que les systèmes herbagers. Or, ces systèmes sont particulièrement sensibles aux conditions du milieu (sécheresse, humidité), notamment pour la production de fourrages.
Cantine
De par sa puissance d’achat, la restauration collective publique est considérée comme un important levier pour une agriculture plus durable. La part des produits alimentaires issus de l’AB reste cependant faible dans ce secteur, en moyenne 3% (Agence Bio), bien en-deçà des objectifs de la loi Egalim (20% de produits issus de l’AB d’ici 2022). Les conséquences techniques et organisationnelles dans les chaines d’approvisionnement d’une augmentation de la part du bio dans la restauration collective sont peu documentées.

Date de modification : 17 juillet 2023 | Date de création : 08 avril 2021 | Rédaction : Com